Informations sur le monde du voyage à l'île Maurice

Maurice : Chute dans les dépenses touristiques

Rédigé par La Rédaction - 26 mai 2014 - aucun commentaire

Malgré la venue constante des touristes, leur façon de consommer a évolué avec la crise, ainsi depuis 2012, on ressent une baisse constante des dépenses réalisées sur le territoire. Nos informations sont issues du célèbre Média Mauricien,  Defimedia.

Une chute constante est notée dans les dépenses touristiques de l’Ile Maurice. En comparaison avec 2012 ou 2013, 15,6% en moins a été comptabilisée en 2014.

Les deux  premiers mois de 2014 ont rapporté Rs7,9 milliards (189,5 millions d’euros) en revenues touristiques pour  175,316 arrivées ; Rs 4,2 milliards (100,7 millions d’euros) pour janvier et Rs 3,7 milliards (88,7 millions d’euros) pour février. « En moyenne, un visiteur a dépensé Rs 45,398 pour son séjour à Maurice » publie le quotidien local Defimedia.

Les dépenses touristiques subissent une baisse générale de 15,6%, équivalent à Rs 53,769 (1,290 euros) par visiteur en comparaison avec la même période en 2012 et 2013. Rs 8,2 milliards (196,7 millions d’euros) pour 174,079 arrivées ont été reçus pendant les deux premiers mois de 2013,  représentant des revenus supérieurs de 3,7% à celles de 2014. Rs47,116 (1,130 euros) étaient environ les dépenses moyennes par visiteur, soit une chute de 3,6% en opposition à 2014.

Un touriste séjourne à Maurice pour une durée moyenne de moins de 11 jours, d’après les statistiques officielles. De 10,5 millions en 2012 à 10,8 millions en 2013, le nombre de nuits a connu un accroissement.  Cette chute des revenus touristiques est due au fait qu’il y a eu un ralentissement dans les arrivées provenant du marché traditionnel européen, annonce Defimedia. Le rapport de l’industrie touristique mauricienne annonce une régression de 4,3%, soit 151,861 arrivées de l’Europe comparé à 2013.  Bien qu’une puissante progression de 93,4% dans les arrivées de la Chine, cette orientation vers une régression n’a pu être modifiée.

Le journal local dénote quelques modifications dans l’attitude des touristes provenant de l’île de la Réunion. Ils dépensaient et consommaient moins par jour en 2013, Rs 4,000 (95 euros) contre plus de Rs 5,000 (119 euros).  Avec la crise financière globale, cette proportion  ne devrait pas s’améliorer cette année.

Toutefois, « malgré le mauvais départ de l’industrie, les recettes touristiques pour 2014 devraient enregistrer une hausse de 9,7 %, comparativement à 2013, soit à Rs 44,5 milliards (1,06 milliards d’euros) pour plus d’un million de visiteurs », pronostique Defimedia.

Classé dans : Divers - Mots clés : aucun

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot zmkrok ? :